Le calcium dans la performance sportive

Quels sont les trois minéraux les plus importants pour un athlète? Le fer, le zinc et vous l’avez deviné, le calcium.

C’est l’essence même d’un nutritionniste sportif, et dans un sens, cela ressort clairement de la quantité de calcium dont nous avons besoin par rapport aux autres minéraux et de la priorité qu’il a dans nos systèmes.

Si vous mangez du calcium, du zinc et du fer, votre corps préfèrera le calcium aux deux autres …

C’est pourquoi les nutritionnistes du sport et la plupart des chercheurs conseillent aux athlètes de prendre du fer et du zinc à un moment où il y a peu ou pas de minéraux dans l’estomac, et cela s’applique également aux suppléments contenant du zinc. ZMA.

Du calcium et des os, rien que ça?

Le calcium est principalement connu comme un stimulant pour des os sains et solides, mais il joue également un rôle important dans la performance sportive.

Si le niveau est trop bas, vous ne pouvez pas détendre les muscles, générant moins d’énergie potentielle et, finalement, une contraction moins que satisfaisante, ce qui conduit à un mauvais entraînement.

N’oubliez pas qu’en améliorant la relaxation, vous évitez les crampes, les blessures et les crampes.

Ce minéral est également très important pour le métabolisme des graisses car il permet un stockage moindre des graisses et une meilleure utilisation des macronutriments dans le sang.

Il a pour effet d’abaisser la tension artérielle, peut réduire le stress et améliore certainement la qualité du sommeil.

De plus, le calcium est un véhicule pour de grandes quantités d’acides aminés et de créatine.

De plus, sans calcium, le sang ne coagule pas; bref, il doit être présent dans le sang pour la formation de la fibrine, une protéine insoluble qui forme un réseau fibreux pour les caillots sanguins, cependant, il faut savoir choisir le type de complément à utiliser.

Interactions minérales

En raison de l’importance du calcium pour un culturiste, il est extrêmement important de respecter les besoins de l’organisme et de lui fournir les vitamines adéquates pour son bon fonctionnement, tout en évitant sa combinaison avec des substances qui interfèrent avec son absorption.

  • Ne réagit pas très bien au phosphore, au sodium, au café et à la farine blanche.
  • De même, une trop grande quantité d’un macronutriment donné, qu’il s’agisse de protéines, de lipides ou de glucides, peut inhiber l’absorption.
  • Lorsque le sang est pauvre en magnésium, ce qui est courant chez les culturistes, cela peut entraîner des calculs rénaux.

D’autre part, pour obtenir une bonne absorption, il doit être combiné avec les vitamines A et D, qui ensemble renforcent le système immunitaire et renforcent le système musculo-squelettique.

Et les contractions musculaires?

La molécule de calcium positive est importante pour la transmission de l’influx nerveux à la fibre musculaire via son neurotransmetteur, qui déclenche la libération à la jonction entre les nerfs.

Dans le muscle, ce minéral essentiel favorise l’interaction entre l’actine et la myosine lors des contractions.

Pour résumer, rappelons que les structures protéiques de la tropomyosine et de la troponine sont situées dans le filament d’actine.

Le calcium se lie à la troponine, provoquant le repositionnement de la tropomyosine, exposant les régions d’actine auxquelles la myosine se liera pour contracter le muscle.

Soyez responsable lorsque vous prenez des minéraux.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *